Travail

Articles de cette rubrique

  • Un travailleur associatif, ça « produit » quoi ?

    , par Cédric Leterme

    Lorsqu’on l’accuse de coûter trop cher à la collectivité, le secteur associatif (ou non marchand) a souvent eu tendance par le passé à se défendre en mettant en avant son utilité sociale, par définition impossible à quantifier. Ce faisant, il accepte toutefois un postulat contestable : l’idée qu’il ne « (...)

  • Cédric Leterme présente le nouveau Gresea Échos sur Radio Panik

    , par Cédric Leterme

    Mercredi 7 juillet, notre collègue Cédric Leterme était l’invité de Radio Panik pour l’émission "Les promesses de l’aube".
    Ce mercredi matin, notre collègue Cédric était sur les ondes de Radio Panik pour nous parler du Gresea Échos consacré à l’insertion professionnelle. Pour écouter ou réécouter : (...)

  • Itinéraire d’un dévoiement

    , par Cédric Leterme

    L’insertion socioprofessionnelle (ISP pour les initiés), est un objet social relativement méconnu et source de confusion en Belgique. Cette confusion tient d’abord à des contours relativement flous. Au sens large, l’insertion réunit en effet tous les opérateurs, publics ou privés, qui œuvrent d’une (...)

  • Dossier spécial : Économie de plateformes

    Pendant la crise du Covid, les chiffres des plateformes de livraison ont explosé et Deliveroo est entré en bourse le 31 mars dernier. L’économie de plateforme fait désormais partie de notre quotidien. Qui n’a pas, au choix et selon son degré de conscientisation numérique, surfé sur Facebook, réalisé (...)

  • Relancer et relocaliser l’économie en bloquant les salaires ?

    , par Bruno Bauraind

    Dans la bouche de la plupart du personnel politique, le terme « relancer » prend progressivement le pas sur celui de « confiner ». Du Green deal européen au plan de relance belge en passant par Get up Wallonia et le plan de transition en Wallonie, le printemps est à la redynamisation de l’économie. (...)

  • La sécurité sociale à la croisée des chemins : bilan et perspectives

    , par Cédric Leterme

    La sécurité sociale belge a récemment fêté ses 75 ans d’existence. 75 ans d’une histoire mouvementée, entre progrès et reculs. Cette histoire est toutefois méconnue, et encore plus les enjeux politiques qui sous-tendent notre modèle de sécurité sociale, trop souvent réduits à des considérations techniques (...)

  • "Les couloirs logistiques comme usine globale"

    , par Cédric Leterme

    Le secteur de la « logistique » est aujourd’hui le premier employeur du monde. L’industrie pèserait à elle seule plus de 4,7 billions de dollars. Son rôle ? « S’assurer que les bons produits, services, équipements, individus, monnaies et informations se retrouvent au bon endroit, dans les bonnes (...)

  • « L’avenir du travail »… par son lexique

    , par Cédric Leterme

    Dans son livre L’avenir du travail vu du Sud , Cédric Leterme dénonce un débat mondial sur « l’avenir du travail » qui se fait en l’absence et au détriment de l’immense majorité des travailleurs de la planète, notamment ceux issus des pays du Sud. Dans l’analyse qui suit, il revient plus en détail sur (...)

  • Centenaire de l’OIT : l’avenir du travail ou du tripartisme ?

    , par Cédric Leterme

    Cette année, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) fête ses 100 ans d’existence. L’occasion, entre autres, de clôturer une « initiative sur l’avenir du travail » lancée dès 2015 par son actuel Directeur général, le britannique Guy Ryder.
    L’OIT voit le jour en 1919, à la Conférence de Versailles, (...)

  • La coalition MR-NVA, un gouvernement contre le salaire ?

    , par Anne Dufresne, Bauraind Bruno

    Un saut d’index, la baisse du taux de base des cotisations sociales et le durcissement de la loi de 1996 qui encadre l’évolution des salaires, le gouvernement Michel s’est montré particulièrement dur avec le salaire des Belges. Les chiffres l’attestent. En effet, sous le couvert de résorber un (...)

  • Conflits sociaux dans les maisons de repos

    , par Sebastian Franco

    Le secteur des maisons de repos est en pleine mutation au niveau européen où l’on assiste à d’importants regroupements, fusions ou acquisitions. Si la chasse aux parts de marché bat son plein, c’est aussi une autre bataille qui se joue : le bien-être des résident.e.s et usager.ère.s comme le respect (...)

  • Septante ans de distribution conflictuelle des richesses en Belgique

    , par Bruno Bauraind

    Durant les années 1990 et 2000, la plupart des économistes ont délaissé l’analyse de la distribution primaire de la richesse. Les économistes néoclassiques (néolibéraux), qui peuplent les universités et les business school d’aujourd’hui, ne s’intéressent pas à ce qui crée la valeur ou aux déterminants de (...)

  • L’État contre le salaire

    , par Anne Dufresne

    À l’annonce de la grève générale du 13 février 2019, les trois syndicats belges dénoncent « ce qui a été imposé aux travailleurs depuis des années : la modération salariale, un saut d’index et une nouvelle loi truffée de dispositions qui ne permettent pas une négociation sereine ». En effet, depuis quelques (...)

  • L’avenir du travail vu du Sud

    , par Cédric Leterme

    L’« avenir du travail » est le sujet du moment dans le petit monde de la « gouvernance mondiale ». Toutes les organisations internationales, ou presque, en ont fait une priorité, sans parler des think tanks et autres cabinets de conseil. Leur point commun : penser cet avenir sous l’angle étroit de la (...)

  • L’emploi est-il toujours vecteur de droits ?

    , par Bruno Bauraind

    Le Gresea est né pour partie de la volonté de syndicalistes. Ce n’est donc pas un hasard si l’emploi et les enjeux liés au travail se trouvent au cœur de ses réflexions. Cependant, au fil des années et de la crise que traverse depuis plusieurs décennies le monde du travail, le questionnement a évolué. (...)

  • Le salaire des Belges

    , par Bruno Bauraind

    Retour sur les inégalités économiques et leur évolution en Belgique. En partenariat avec la MWB-FGTB et Afin-A, le Gresea propose une mise en perspective historique de l’évolution du rapport capital-travail en Belgique.
    Année après année, la banque Crédit Suisse dresse le même constat dans ses rapports (...)

  • Le dialogue social européen ou la déconstruction du droit social et la transformation des relations professionnelles

    , par Anne Dufresne, Corinne Gobin

    Apparu en 1984 dans le cadre de la communauté européenne, le mot Dialogue social s’impose peu à peu dans le monde –y compris en Amérique latine– via l’Organisation internationale du travail (OIT) qui l’adopte comme concept politique. Cette notion semble avoir différentes connotations sur l’un ou l’autre (...)

  • Numérisation de l’économie et déterminisme technologique

    , par Bruno Bauraind

    Depuis plusieurs années, les discours médiatique et politique sur les technologies numériques sont quasiment univoques : « l’emploi ou le travail seraient appelés à se raréfier, voir à disparaître ». Sous l’effet conjoint des smartphones, des algorithmes, des robots « intelligents » et de l’internet à haut (...)

  • Baisse de la part salariale au profit des détenteurs de capitaux

    , par Bruno Bauraind

    Moins pour les salariés, plus pour les détenteurs du capital.
    Depuis 40 ans, on assiste à un transfert de la richesse des salariés vers les détenteurs de capitaux. Cette tendance se renforce encore depuis 2013. Pourtant, l’investissement stagne ! Bruno Bauraind ce matin sur La Première à 7h35 dans (...)

  • La normalisation du revenu actionnarial en Belgique

    , par Bruno Bauraind

    Pour paraphraser Frédéric Lordon, on pourrait parler d’un « dividende minimum garanti ». Le dividende est la rémunération versée par l’entreprise à son ou ses propriétaires, il s’agit d’une partie des bénéfices réalisés par l’entreprise. Le reste ira consolider les fonds propres afin, pourquoi pas, d’investir. (...)

  • Part salariale des belges

    , par Bruno Bauraind

    Entre 1980 et aujourd’hui, la part salariale belge a perdu 6,4% (entre 15 et 17 milliards d’euros) au profit de la part des revenus du capital (immobilier, intérêts ou dividendes). Plus que d’une perte, il faudrait parler d’un transfert car cette perte salariale équivaut à un gain au niveau des (...)

  • Le revenu universel

    , par Anne Dufresne, Leterme Cédric

    L’idée du revenu universel (RU) qui avait déjà fait fureur dans les années 1980 est revenue en force depuis la crise de 2008 en Europe. Elle occupe aujourd’hui une place centrale dans le débat politique. D’où l’importance de mettre le concept de RU en perspective en se posant la question suivante : d’où (...)

  • Carrefour : l’échec d’un modèle

    , par Romain Gelin

    Le groupe de distribution Carrefour a annoncé une restructuration d’importance au niveau mondial qui va toucher plusieurs milliers de travailleurs du groupe. Retour sur les tenants et les aboutissants de ce plan et sur les évolutions que connait le secteur.
    Le groupe Carrefour est l’un des (...)

  • Carrefour : son histoire, son poids économique, ses actionnaires

    , par Bruno Bauraind

    Après la France, l’enseigne Carrefour restructure en Belgique avec à la clef plus de 1.200 emplois menacés. Ces décisions dépassent évidemment les frontières de la Belgique. Pour mieux comprendre le poids économique et financier du groupe Carrefour, pour connaître ses propriétaires ou pour s’informer (...)

  • “Deliveroo, t’es foutu, les vélos sont dans la rue !”

    , par Anne Dufresne, Raf Custers

    « Esclavagisme », « retour au XIXe s », « société de services dégénérée », « fragilisation extrême des travailleurs dans un travail sans droit » : autant de mots prononcés ce vendredi 24 novembre, lors de l’Assemblée générale du « collectif des livreurs » à Ixelles, au milieu de l’avenue Louise. L’Assemblée (...)

  • Le revenu universel en question

    , par Anne Dufresne, Leterme Cédric

    Bien qu’ancienne, l’idée d’attribuer à chaque individu un revenu universel (RU) connait un regain d’intérêt en Europe, en particulier depuis la crise de 2008. Des propositions et expériences concrètes se multiplient. Mais leurs principes et modalités d’application méritent d’être interrogés tant ils (...)

  • Politique de la précarité

    , par Mario Bucci

    Le concept de précarité est confus et changeant de signe. Ceci n’est pas dû à la diversité de situations individuelles et collectives qui peuvent se retrouver sous ce terme – personnes sans emploi ou dans un emploi précaire, personnes vivant sans domicile fixe, migrants sans papiers, personnes (...)

  • La Loi Peeters et la marchandisation du temps

    , par Anne Dufresne, Bruno Bauraind

    La Chambre a finalement approuvé, ce 23 février 2017, le projet de loi travail faisable et maniable. Les amendements proposés par l’opposition n’ont pas été retenus.
    Vous trouverez le texte complet de la loi ci-dessous.
    Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus dès maintenant sur « La loi (...)

  • Travailler moins pour vivre mieux et travailler tous

    , par Gresea

    Ce jeudi 9 février, la « loi Peeters » sur la réorganisation des carrières devrait être adoptée à la Chambre en plénière. Bruno Bauraind et Anne Dufresne du GRESEA sont co-signataires avec 60 personnes du monde académique, associatif et syndical d’un appel pour un autre projet de société : "Travailler (...)

  • Le travail « maniable » ou la marchandisation du temps

    , par Bruno Bauraind

    En avril 2016, le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, a présenté son projet visant à réformer de manière structurelle la législation sur le travail en Belgique. L’élément le plus significatif de cette série de mesures : l’aménagement du temps de travail et la période de référence sur laquelle ce temps sera (...)

  • La digitalisation des services publics. Le cas de l’enseignement en Italie

    , par Mario Bucci

    L’automation des attributions des enseignants par le ministère de l’enseignement en Italie représente l’extension aux services publics de modalités de rencontre de l’offre et de la demande déjà pratiquées par les entreprises. Un programme informatique permet d’analyser de grandes quantités de données et (...)

  • Crise-s et mondes du travail

    , par Anne Dufresne

    Le Gresea est présent aux 15es Journées internationales de sociologie du travail qui se déroulent à Athènes du 11 au 13 mai 2016. Anne Dufresne (Gresea) y présente une communication sur les mobilisations transnationales contre l’austérité. Jean Vandewattyne (Université de Mons, membre du Gresea) (...)

  • BNP Paribas Fortis se déleste de 7% de son personnel

    , par Romain Gelin

    La filiale belge de BNP Paribas vient d’annoncer la suppression de 2.430 emplois sur la période 2016-2018. Ceux-ci seront en partie compensés par des embauches dans des fonctions spécifiques. La perte nette d’emploi se chiffrera à 1.050 postes, soit 7% des effectifs. La direction justifie ce plan de (...)

  • Le détachement : une harmonisation "sociale" par le marché

    , par Boris Fronteddu

    La Commission européenne dénombre 1,74 million de travailleurs détachés en Europe. Ils sont originaires d’un État membre et vont travailler durant une période limitée sur le territoire d’un autre État de l’Union européenne (UE). La Confédération Européenne des Syndicats (CES) dénonce une législation (...)

  • Pour un droit à la paresse

    , par Lise Blanmailland

    Alors que le pouvoir de production de l’homme moderne est mille fois supérieur à celui de l’homme des cavernes, comment se fait-il qu’aux États-Unis il y ait des millions de gens si mal nourris et si mal logés ? demandait Jack London (Le talon de fer, 1908). La réponse est à chercher du côté des (...)

  • La "surpopulation" du chômage : retour sur la question

    , par Erik Rydberg

    Pourquoi se permet-on d’avoir une population contrainte au chômage ? L’affaire n’a rien de naturel, ni de logique, ni de "politiquement correcte" – d’un point de vue de gauche, s’entend. D’où l’importance d’avoir là-dessus un langage commun. Le MOC de Bruxelles s’y est employé, avec le Gresea : de quelques (...)

  • Veut-on vraiment résorber le chômage ?

    , par Henri Houben

    Combien de plans de lutte contre le chômage n’a-t-on pas entrepris depuis les années 70 ? Combien de programmes n’ont-ils pas promis de créer un nombre d’emplois important pour résorber un fléau qui touche officiellement plus de 26 millions de personnes dans l’Union européenne ?
    Pourtant, sur ce plan, (...)

  • Énigme du Gresea

    , par Erik Rydberg

    Nous vous proposons de participer à un petit jeu. Une fois n’est pas coutume.
    Rédigeant le dossier "Emploi et chômage" du Gresea échos, nous avons cherché, auprès des meilleures sources mais en vain, une réponse aux deux questions suivantes.
    Primo, pourquoi a-t-on imaginé, en 1982, à l’Organisation (...)

  • Trafic de stats

    , par Henri Houben

    Ne faudrait-il pas instituer une brigade anti-manipulation des données chiffrées ? A voir la manière dont on traite les statistiques de l’emploi et du chômage, cela semblerait bien nécessaire. Il y a fort à faire.
    Il est 19h30. Le commentateur du JT (journal télévisé) annonce les derniers avatars (...)

  • Justice sociale cherche co-auteur

    , par Erik Rydberg

    Les travailleurs "détachés" font tache d’huile. Forme savante du travail migratoire "low-cost", elle témoigne de l’impuissance (orchestrée) à faire respecter les lois de protection du travail. Riposte sous forme de guérilla juridique. Elle marque des points...
    Les travailleurs migrants "low-cost" ont (...)

  • Épuration dans l’« armée de réserve des travailleurs »

    , par Daniel Richard

    Le gouvernement belge a offert aux organisations internationales ce qu’elles attendaient de lui en matière de chômage. Les « marchés » sont contents. D’une part, transformation d’un régime d’allocations basses mais illimitées en un régime d’indemnités plus basses encore qui, progressivement, s’alignent sur (...)

  • Le chômage… ailleurs

    , par Lise Blanmailland

    Le chômage est habituellement une notion associée aux pays occidentaux et n’est d’ailleurs pas toujours appropriée pour les pays en développement. Tout d’abord, il est extrêmement difficile de mesurer l’ampleur du phénomène du chômage pour des raisons statistiques. Si dans nos contrées les personnes sans (...)

  • Vieille définition versus nouveaux enjeux

    , par Bruno Bauraind

    La définition du chômage par le Bureau International du Travail (BIT) sert depuis 1982 de référence internationale. Elle répond à une volonté d’objectivation : poser une frontière entre ceux qui contribuent à créer de la richesse et ceux qui ne le feraient pas, entre ceux qui sont « volontairement » (...)

  • Cadrage historique

    , par Henri Houben

    Le chômage est aujourd’hui une réalité incontournable. Mais en a-t-il toujours été ainsi par le passé ? Évidemment que non. Le terme, son emploi dans un sens moderne, datent de la fin du XIXe siècle. Karl Marx ne le connaissait pas et ne l’a pas utilisé dans son analyse très pertinente et encore très (...)

  • Du plein-emploi au travail pleinement décent

    , par Erik Rydberg

    OIT et Onu se sont donné la main pour promouvoir le plein emploi décent et productif. L’affaire a une longue histoire. La méconnaître, veut l’adage, revient à se priver d’avenir. Décryptage.
    Plein, productif et décent. Sans doute est-ce pour un peu intriguer. Lorsqu’il est question d’emploi dans les (...)

  • La stratégie européenne de pression sur l’emploi

    , par Henri Houben

    Pour des raisons historiques, l’Europe dispose du système de sécurité sociale, quoiqu’imparfait, le plus avancé dans le monde. Mais, sous l’influence des organisations patronales, il est en train d’être détricoté et, pour ce faire, on utilise les instances communautaires. En fait, les dirigeants (...)

  • Le travail des enfants : essai de mise en perspective

    , par Erik Rydberg

    Le travail des enfants a pris une place particulière dans l’opinion publique occidentale. Il y est perçu comme une forme d’exploitation d’un autre temps, inacceptable dans le concert des nations civilisées tout en demeurant largement présente dans les pays du Sud (anciennement : sous-développés). (...)

  • L’attaque frontale contre les salaires est silencieuse.

    , par Erik Rydberg

    La « gouvernance économique », euphémisme désignant dans l’euro-jargon les politiques d’austérité soufflées par la Banque centrale européenne, a fait des salaires son nouveau cheval de bataille. C’est une expropriation en règle des syndicats. Mise en perspective d’une « révolution silencieuse » de facture (...)

  • Le maréchal est très européen

    , par Henri Houben

    Rédigée en janvier 2011, cette analyse a été publiée dans le n°69 (mars 2011) de la revue Politique et, le 31 janvier 2011, alimenté les débats lors du Midi d’Éconosphères sur le Plan Marshall wallon.

  • Une jeunesse en dépréciation salariale

    , par Xavier Dupret

    La dépréciation salariale renvoie à la part qu’occupe les salaires dans la valeur ajoutée. Cette dernière correspond au chiffre d’affaires d’une entreprise moins les composantes nécessaires à la mise en œuvre de la production telles que les matières premières). La valeur ajoutée se subdivise entre les (...)

  • Europe 2020 : décade prodigieuse… ment antisociale

    , par Henri Houben

    On ne change pas une stratégie qui échoue. C’est ce que doivent se dire les responsables européens. En effet, en mars 2000, ils ont lancé un vaste projet pour rendre l’économie européenne plus compétitive. Dix ans après, ils avouent eux-mêmes n’avoir rempli cette tâche parfaitement. Mais ils promettent d’y parvenir durant la décennie à venir. Comment les croire ? Et à quel prix social ?

  • Stratégie de Lisbonne : attention, chute d’emplois !

    , par Henri Houben

    Après Europe 2010, il y aura l’Europe 2020. C’est la preuve que la Commission sait compter. En revanche, tirer un bilan objectif lui semble une tâche autrement plus ardue. En effet, l’Europe 2020 a pour caractéristique de remplacer la stratégie ou le processus de Lisbonne qui affecte toute la (...)

  • Juré ! Les Européens seront les plus compétitifs… en 2020

    , par Henri Houben

    Le processus de Lisbonne sera reconduit pour dix ans. C’est ce que nous promet la Commission européenne. La décision qui devrait tomber en juin 2010 est préparée par un texte de discussion vantant les bienfaits de cette politique. Mais le processus n’a pas obtenu les résultats escomptés, même aux (...)

  • Dénoncer le capitalisme ensemble

    , par Erik Rydberg

    Les réflexions et propositions qui suivent prennent place dans la tentative de définition d’une offensive syndicale de gauche dans un contexte de déroute du système financier mondial. Elles s’articulent autour de quelques lignes de force :
    Reprendre le dessus dans la bataille des idées
    Mobiliser (...)

  • Travail "décent" : la marchandise travail vous salue bien.

    , par Erik Rydberg

    Jeudi 29 janvier 2009, grève générale en France à l’appel du front commun syndical. En toile de fond, dans un climat de crise (des rouages financiers, des valeurs, des idées de gauche), la réunion des élites économiques à Davos et celle des altermondialistes à Belém. Peu auparavant : 6 octobre 2008, en (...)

  • L’emploi à Bruxelles : travailleurs en "zone franchisée" ?

    , par Xavier Dupret

    L’économie – et l’emploi – à Bruxelles évoluent depuis longtemps vers la tertiarisation des activités avec ses ouvriers en cols plus gris que blancs. La transition se faisait cependant, largement, à l’intérieur d’un cadre inchangé avec, à l’autre bout de la table, un employeur quasi identique. C’est une (...)

  • Pauvreté, Wallonie, Bruxelles : les chiffres qui dérangent

    , par Xavier Dupret

    Avant de disserter sur les avantages potentiels d’un rapprochement entre la région de Bruxelles-capitale et la Wallonie en matière de lutte contre la pauvreté, nous livrerons les derniers chiffres parus, permettant d’évaluer l’importance du phénomène dans ces deux régions.
    A l’échelle nationale, les (...)

  • Harmoniser le salaire minimum, c’est le généraliser ?

    , par Erik Rydberg

    Texte préparé en vue du débat (28 participants), co-animé par les Amis du Monde diplomatique, organisé à l’issue de la projection du film "Travailler pour 110 euros" de Nora Agapi et Stéphane Luçon (France, 2006) dans le cadre du 8e Festival du cinéma d’Attac, le 28 novembre, au Botanique (Bruxelles). Le documentaire relate le désarroi de 9 ouvrières licenciées par Sem-Suehner (Alsace) qui, délocalisant en Roumanie, leur proposera, en "compensation", un emploi là-bas, à 110 euros bruts par mois avec des semaines de 40 heures... Une des rares lueurs d’espoir perçant ce reportage filmé viendra d’un syndicaliste CFDT qui présentera le salaire minimum comme un moyen de lutte contre ce type de délocalisations : si la barre avait été fixée plus haut en Roumanie, le patron de Sem-Suehner y aurait peut-être réfléchi à deux fois.

  • Deutsche Telekom : leçons d’une grève

    , par Erik Rydberg

    Emmenée par le puissant syndicat Verdi, la grève des travailleurs de Deutsche Telekom a duré près de deux mois, du 10 mai au 28 juin 2007. Elle s’est achevée sur un échec retentissant. Alors que d’autres secteurs allemands enregistraient des hausses de salaires substantielles, les 50.000 agents de la (...)

  • Les pensions sous (haute) pression du capital

    , par Xavier Dupret

    Il y a près d’un an, le 28 octobre 2005, fait rarissime dans la vie sociopolitique belge, c’était la grève générale menée en front commun CSC-FGTB. Plus de 200.000 travailleurs ont manifesté dans les rues de Bruxelles. En cause, à l’époque, une décision gouvernementale visant à reculer l’âge de prise de (...)

  • Dangereuse précarité

    , par Denis Horman

    Cet article fait suite à l’analyse intitulée « Belgique recherche justice fiscale désespérément ». Son objectif pédagogique consiste à relever les conséquences de l’application en Belgique des postulats de l’économie néolibérale. Ceux-ci visent à imposer des mesures favorisant l’augmentation du profit des (...)

  • Mobilité et restructuration du travail

    , par Erik Rydberg

    Les sujets mis en évidence par le titre de cet exposé peuvent paraître très simples, d’une clarté toute cristalline. En revanche, il semblerait hasardeux de formuler une réponse à ces problèmes. Raison de plus pour faire le point.
    La restructuration du travail
    Commençons tout d’abord par le thème de (...)

  • Compétitivité et pensions : l’impossible équation

    , par Xavier Dupret

    Au départ de la présente analyse, il est prévu dans un premier temps de faire le point sur la manière dont l’actuel gouvernement entend appliquer sa politique de maintien de la compétitivité. Après ce très bref rappel, on tentera de discerner l’origine de l’actuelle pression à la baisse des salaires en (...)

  • Le syndicat allemand Ver.di publie un "livre noir" sur Lidl

    , par GRESEA ASBL

    Andreas Hamann et Gudrun Giese ont enquêté sur les conditions de travail dans la chaîne de supermarchés Lidl (chiffre d’affaires de 36 milliards d’euros en 2004) en Allemagne et à l’étranger pendant plus de deux ans, pour le compte du syndicat allemand du secteur des services Ver.di (2,6 millions (...)

  • Belgique : précarité sociale dans un paradis fiscal

    , par Denis Horman

    De riches voisins fortunés ont, depuis des années déjà, élu domicile en Belgique. Notre pays est l’objet d’une double immigration fiscale des Pays-bas et de France. Début des années 2000, on dénombrait quelque 84 000 Néerlandais fortunés venus s’installer en Belgique. Il en était de même pour une centaine (...)