Corruption/Collusion

Articles sous ce mot clé

  • Volkswagen, un crash en ralenti

    , par Erik Rydberg

    La publication des résultats 2015 de Volkswagen n’a pas manqué de faire du bruit. Perte nette sèche de 1,6 milliards d’euros, soit quelque 64 milliards de nos anciens francs belges – et son premier déficit depuis 1993, sa plus grosse perte en 79 années d’existence. C’est comme on dit "suite et pas fin" (...)

  • Colruyt, Carrefour et Delhaize épinglés pour entente sur les prix

    , par Romain Gelin

    Avec des parts de marché respectives de 27,5%, 22,4% et 22,3% en 2012, Colruyt, Carrefour (+ Mestdagh), et Delhaize dominent le secteur de la grande distribution en Belgique. Près de deux tiers des achats réalisés en grande surface le sont dans des magasins de ces trois enseignes.
    C’est donc une (...)

  • Sables bitumineux : une sale affaire

    , par Raf Custers

    Le capital, moteur du progrès ? Aux États-Unis – “l’économie la plus avancée du monde” –, il est porteur d’un des projets les plus arriérés au monde. Pas moyen de définir autrement l’oléoduc Keystone-XL.
    Depuis 2008, l’entreprise TransCanada se fait le champion de Keystone-XL, cet oléoduc qui traverse le (...)

  • Amende record pour le cartel tubes cathodiques

    , par Romain Gelin

    La Commission européenne a infligé le 5 décembre 2012 une amende record de 1,47 milliard d’euros à sept entreprises – Phillips, LG Electronics, Samsung, Technicolor, Panasonic, Toshiba et MTPD. Les dirigeants de ces groupes se rencontraient régulièrement pour des "réunions sur le green". Une partie de (...)

  • GlaxoSmithKline : une "boulette" tarifée 3 milliards

    , par Erik Rydberg

    Début juillet 2012, la transnationale pharmaceutique a accepté de payer 3 milliards de dollars aux autorités de régulation états-uniennes. Une somme record, note la presse. Et une issue assez classique dans l’évolution du droit Outre-atlantique : la plupart des poursuites judiciaires mues par l’État (...)

  • Wal-Mart, Siemens : ennuis d’argent (illicite)

    , par Erik Rydberg

    Voilà qui vaut de figurer en tête des priorités du ministère de la Justice des États-Unis estime le Financial Times dans un éditorial. Non seulement le géant de la distribution Wal-Mart a-t-il arrosé des fonctionnaires mexicains pour contourner les lois du pays (les pots-de-vin s’élèveraient à 24 (...)

  • Pfizer mis à une amende peu honorable

    , par Erik Rydberg

    Pfizer, numéro un mondial du business pharmaceutique (90.000 employés et trois produits phares, l’anti-cholestérol Lipitor, l’érectil Viagra et l’anti-arthrite Celebrex), a écopé aux Etats-Unis d’une amende pénale record de 2,3 milliards de dollars, dont un milliard pour les systèmes publics américains (...)

  • La Banque mondiale trébuche en Albanie

    , par Erik Rydberg

    La Banque mondiale n’a guère la cote dans l’opinion publique. Le projet de "développement" qu’il a piloté en Albanie, et financé à hauteur de 13,5 millions d’euros, ne va pas redorer son blason. En toile de fond, la destruction illégale, pour faire place au projet, de seize logements dans la ville (...)

  • Les milliards corrupteurs de Siemens.

    , par GRESEA ASBL

    Si la corruption est, du point de vue philosophique, un concept assez éclairant (la corruption des esprits par le Roi marchandise), dans le monde des affaires, il est d’une triste banalité et se réduit, largement, à une construction juridique. Ceci est bien, cela ne l’est pas, patati, patata. Les (...)

  • Coton subsaharien : le bradage de Dagris.

    , par Erik Rydberg

    C’est inhabituel. D’ordinaire, lorsque la Banque mondiale dicte la politique industrielle des nations, c’est le Sud qui en fait les frais. Pas toujours. Dans le dossier que le Monde diplomatique consacre au holding agroalimentaire français Dagris (ex-CFDT, Compagnie française pour le développement (...)

  • JC Decaux accusé de corruption à l’aéroport de Bruxelles.

    , par Erik Rydberg

    Le 15 mars 2007, la société Air Terminal Publicity (ATP) a déposé plainte avec constitution de partie civile pour corruption passive et active contre son concurrent JC Decaux et... contre son propre directeur. Le dossier est entre les mains di juge d’instruction Colette Calewaert. Bigre. En cause, (...)

  • Amendes records pour Kone, Otis, Schindler et ThyssenKrupp.

    , par GRESEA ASBL

    Le 21 février 2007, la Commission européenne a condamné cinq fabricants d’ascenseur (Kone, Otis, Schindler, ThyssenKrupp et accessoirement la filiale néerlandaise de Mitsubishi Electric) à une amende 992 millions d’euros. Motif : formation de cartel. Détail des pénalités : ThyssenKrupp a écopé de 479,7 (...)

  • Bouygues, Orange et SFR condamnés : "parodie de concurrence".

    , par Bruno Bauraind

    La Cour d’appel de Paris a confirmé la décision du Conseil de la concurrence qui, en 2005, avait sanctionné les géants de la téléphonie mobile, Orange, Bouygues et SFR à une amende de 534 millions d’euros pour pratiques anticoncurrentielles. Entre 1997 et 2003, ces trois opérateurs ont échangé, chaque (...)

  • La Commission européenne signe un crash du "cartel du bitume"

    , par Bruno Bauraind

    Le mercredi 14 septembre, l’Union européenne a condamné plusieurs majors du secteur pétrochimique à une amende de 266 millions d’euros pour entente illicite sur le prix du bitume aux Pays-Bas. Ces amendes se classent au 7e rang des sanctions les plus lourdes infligées par la Commission européenne (...)

  • La caisse noire de Halliburton éclabousse Dick Cheeney

    , par GRESEA ASBL

    Réputée pour son statut privilégié dans l’octroi des contrats de "reconstruction" en Irak occupé, la société américaine Halliburton est centre des investigations menées par le département de répression des fraudes britannique, qui cherche à faire la lumière sur les transactions occultes qui ont permis au (...)

  • Le big business de la pharma n’aime guère le marché

    , par Erik Rydberg

    Que les multinationales n’aiment guère le marché et la libre concurrence (sauf en théorie, il n’est pas mauvais qu’on continue à l’enseigner dans les écoles) est un fait qui ne se dément pas dans la pratique quotidienne du big business. On en veut pour preuve l’enquête criminelle ouverte par la justice (...)

  • Total et Arkema mis à l’amende pour manipulation des prix.

    , par GRESEA ASBL

    Cinq entreprises de la chimie, accusées de s’être livrées pendant six ans, de 1997 à 2002, à une entente illicite sur les prix du Plexiglas, ont été condamnées à payer une amende de 344 millions d’euros par la Commission européenne. C’est Arkema, ancienne filiale de Total, qui doit payer la plus forte (...)

  • Le rapport Volcker incrimine 2392 entreprises pour corruption en Irak.

    , par GRESEA ASBL

    L’enquête indépendante dont les Nations Unies ont chargé l’ancien président de la Federal Reserve américaine Paul Volcker sur des présomptions de corruption dans le cadre du programme onusien "pétrole contre alimentation" en Irak a déjà fait couler beaucoup d’encre. En raison des suspicions jetées sur des (...)