Politique industrielle

Articles sous ce mot clé

  • Electrabel, un vulgaire spin-off ?

    , par Erik Rydberg

    Le quotidien financier L’Écho en faisait sa Une voici peu : Engie, ex-groupe GDF-Suez, envisage de larguer l’ex-fleuron énergétique belge Electrabel. Suez l’avait acquis, pour mémoire, par un forcing – "dans l’indifférence quasi générale" rappelle le journal – au début des années 2000. Suez avait ravi (...)

  • L’autre économie : le textile féerique

    , par Erik Rydberg

    Un sondage réalisé par l’institut Ifop révèle que quelque 73% des Français sondés se déclarent prêts à payer plus cher un produit s’il est fabriqué en France. Encore faut-il pouvoir le faire. En relayant l’information, le journal Les Échos (6 janvier 2014) rappelle que, entre 1990 et 2012, la fabrication (...)

  • Les Etats-Unis, terre d’accueil des entreprises américaines ?

    , par Bruno Bauraind

    Des entreprises américaines qui produisent sur le sol US. Une évidence qui ne se vérifiait plus depuis plusieurs décennies et les vagues de délocalisations vers les pays à bas salaires qui ont touché de plein fouet l’économie américaine. Selon, une étude du Boston Consulting Group (BCG – un cabinet de (...)

  • Volvo, Ford, Rover, c’est pas chinois

    , par Erik Rydberg

    Rachetée à Ford par le constructeur chinois Geely (1,5 milliard de dollars), l’ex-marque suédoise Volvo table sur la vieille recette de l’expansion. Pas en Chine, chez son propriétaire, mais en Europe, son terrain de production historique : parmi ses 19.500 travailleurs, 13.000 sont en Suède et 4.500 (...)

  • La politique industrielle des aiguilles Bohin

    , par Erik Rydberg

    La société Bohin est remarquable à plus d’un titre. Elle existe depuis 1833 et elle fabrique des aiguilles de couture. C’est comme un hommage à Adam Smith dont on se rappellera que, pour démontrer les avantages de la division du travail et du machinisme, dès le premier chapitre de sa Richesse des (...)