Chaque semaine, Mirador vous propose une série d’articles sur l’actu des grandes entreprises belges et étrangères répertoriées ou non sur notre site.

Total
Huile de palme à La Mède : Total sommée de prendre en compte les effets climatiques
La justice a reconnu l’obligation pour la raffinerie de Total à La Mède de revoir son étude d’impact sur son approvisionnement en huile de palme. Six associations reprochaient à la compagnie pétrolière l’importation de cette huile, coupable de déforestation.

et aussi

Coup d’envoi du projet pétrolier de Total en Ouganda, malgré les risques environnementaux, climatiques et humains
Le projet pétrolier de Total en Ouganda est désormais sur les rails. Le 11 avril, l’entreprise française, la compagnie chinoise Cnooc, l’Ouganda et la Tanzanie ont signé plusieurs accords concernant le projet d’exploitation de gisements pétroliers et l’acheminent via un oléocuc de plus de 1400 km. Plusieurs ONG ougandaises et françaises dénoncent depuis des années les risques climatiques, environnementaux et sociaux de ce méga-projet pour lequel Total a été attaqué sur son devoir de vigilance.

Air France-KLM
Un bonus de 2 millions pour le patron d’Air France-KLM malgré les pertes et... les aides publiques
Le dirigeant du groupe aérien Air France-KLM, Benjamin Smith, a bénéficié l’an dernier d’une prime en actions de 2 millions d’euros, en plus de son salaire fixe de 744 511 euros.

Amazon
Création d’un syndicat Amazon US : premiers résultats et nouvelles tensions
Le dépouillage en ligne et public des votes pour créer un syndicat dans l’entrepôt Amazon de Bessemer, en Alabama a commencé hier jeudi 8 avril et devrait reprendre aujourd’hui en début de journée, heure américaine. Pourtant, les premiers résultats indiquent déjà que la bataille est mal engagée : sur les 3200 salariés du site ayant pris part au vote (soit 55 %), plus de 1100 voix se prononcent en défaveur de la création d’un syndicat quand seulement 463 sont pour.

Samsung
Violation des droits des travailleur•se•s chez Samsung : la plainte d’ActionAid France et Sherpa jugée irrecevable et la mise en examen de Samsung France annulée
La plainte des ONG Sherpa et ActionAid France contre Samsung France pour pratiques commerciales trompeuses a été jugée irrecevable, et la mise en examen de l’entreprise annulée. Cette décision intervient dans un contexte de plus en plus restrictif pour l’action des associations qui combattent l’impunité des multinationales. Sherpa et ActionAid France tirent la sonnette d’alarme, et se pourvoient en cassation.

Alibaba
Chine : Alibaba minimise son amende géante, l’action flambe
Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a relativisé lundi les conséquences de son amende géante de 2,3 milliards d’euros pour abus de position dominante, tandis que ses actions flambaient à la Bourse de Hong Kong, avec l’espoir qu’une page a été tournée.

Global Sea Mineral Ressources
Environnement : Greenpeace mène une action contre une entreprise minière belge dans l’océan Pacifique
Greenpeace mène une action dans l’océan Pacifique pour protester contre l’exploitation minière en eaux profondes, annonce l’organisation de défense de l’environnement mardi. La société Global Sea Mineral Ressources (GSR), filiale de la société belge DEME, y effectue des tests pour extraire des minéraux des fonds marins. L’ONG demande à la Belgique de cesser de soutenir ce projet.

Sanofi
Les syndicats de Sanofi dénoncent un nouveau projet de suppression de postes
En course pour la production de vaccin, Sanofi continue de tailler dans ses effectifs en Europe. Les syndicats dénoncent aujourd’hui un nouveau projet de 424 suppressions de postes sur le continent. Mais dans le même temps, le géant pharmaceutique français investit massivement dans le reste du monde.

Travail forcé des Ouïghours : dépôt d’une plainte en France contre des multinationales pour recel de travail forcé et de crimes contre l’humanité*
Sherpa, le Collectif Ethique sur l’étiquette, l’Institut Ouïghour d’Europe et une victime ouïghoure, représentés par le cabinet Bourdon & Associés, ont déposé plainte auprès du Tribunal judiciaire de Paris contre plusieurs multinationales de l’habillement, afin de soumettre à la justice française des éléments quant leur implication dans le travail forcé imposé à la population dans la région autonome ouïghoure où elles entretiennent des liens commerciaux. La plainte vise plus largement un grand nombre d’enseignes et de distributeurs du secteur et dénonce l’impunité de ces acteurs face aux violations commises dans le cadre de la mondialisation économique.

[!sommaire]