Depuis 30 ans, les audits sociaux commandités par les marques et les enseignes auprès de leurs fournisseurs échouent dans leur mission de protéger les droits humains et d’améliorer les conditions de travail dans leurs filières d’approvisionnement. C’est ce que démontre le rapport « Fig Leaf for Fashion : How social auditing protects brands and fails workers » publié par achACT et son réseau international, la Clean Clothes Campaign.

Ce rapport, mis ici en perspective, se fonde sur une recherche approfondie et des études de cas. Il se base notamment sur plusieurs accidents mortels qui ont eu lieu dans l’industrie de l’habillement ces dernières années en dépit d’audits sociaux censés identifier les problèmes de santé et de sécurité au travail.

Notre présent travail présente l’échec des audits sociaux et le besoin d’une refonte complète du système et, surtout, la nécessité d’imposer un cadre contraignant aux entreprises pour qu’elles respectent effectivement les droits humains dans leur filière d’approvisionnement.

Télécharger le rapport complet

[!sommaire]