Les innovations technologiques se succèdent à un rythme accéléré. Des robots dotés de capteurs sensoriels et à la capacité d’apprentissage autonome apparaissent en masse. Interconnectés, ils gèrent des masses de données considérables, dépassant largement les possibilités d’un cerveau humain, peuvent les mettre en relation et dessiner de nouvelles potentialités et alternatives, pour le meilleur comme pour le pire.On est entré pleinement dans l’ère de l’intelligence artificielle. Certains parlent même de quatrième révolution industrielle. La crise du coronavirus va encore accélérer cette évolution. Est-ce une menace ou une opportunité ? Henri Houben nous explique que les capitalistes vont utiliser ces nouvelles technologies pour maximiser leurs profits mais qu’elles pourraient aussi entraîner leur perte…

Henri Houben est docteur en économie et auteur de entre autre La crise de trente ans (Aden, 2011) et de Le monde malade de la finance ? (Couleur Livres, 2017). Il travaille au Gresea, un centre d’études spécialisé dans les relations Nord-Sud et dans la popularisation des themes économiques.

Webinaire organisé par l’Université Marxiste.

Inscription au webinaire ici
[!sommaire]