Le glossaire économique du Gresea a été réalisé par Henri Houben et enrichi par des définitions réalisées en 2003 par René De Schutter.

 

 

Index alphabétique : A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M|N|O|P|R|S|T|U|V|Z

 

Commerce intrafirme

Opération d’échange de biens ou services entre des filiales d’un même groupe, établies dans des pays différents. On estime qu’environ un tiers du commerce international est constitué par de telles transactions.
(en anglais : intrafirm trade)

Communauté Économique européenne

ou CEE CEE Communauté Économique Européenne : Organisation économique régionale fondée au départ par six États avec la signature du traité de Rome en 1957. Le point fondamental est de créer un marché intérieur intégré, basé sur trois libertés de circulation (personnes, marchandises, capital). Avec l’Acte unique de 1986 sera ajoutée une quatrième liberté, celle des services. Les droits de douane seront supprimés entre les pays membres et des tarifs communs instaurés aux frontières du bloc commercial. La CEE se transforme en Union européenne avec le traité de Maastricht de 1992.
(En anglais : European Economic Community, EEC)
 : Organisation économique régionale fondée au départ par six États avec la signature du traité de Rome en 1957. Le point fondamental est de créer un marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
intérieur intégré, basé sur trois libertés de circulation (personnes, marchandises, capital Capital Ensemble d’actifs et de richesses pouvant être utilisés pour produire de nouveaux biens ou services.
(en anglais : capital, mais aussi fund ou wealth)
). Avec l’Acte unique de 1986 sera ajoutée une quatrième liberté, celle des services. Les droits de douane seront supprimés entre les pays membres et des tarifs communs instaurés aux frontières du bloc commercial. La CEE se transforme en Union européenne Union Européenne Ou UE : Organisation politique régionale issue du traité de Maastricht (Pays-Bas) en février 1992 et entré en vigueur en novembre 1993. Elle repose sur trois piliers : les fondements socio-économiques instituant les Communautés européennes et existant depuis 1957 ; les nouveaux dispositifs relatifs à la politique étrangère et de sécurité commune ; la coopération dans les domaines de la justice et des affaires intérieures. L’Union compte actuellement 27 membres : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas (1957), Danemark, Irlande, Royaume-Uni (1973), Grèce (1981), Espagne, Portugal (1986), Autriche, Finlande, Suède (1995), Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie (2004), Bulgarie, Roumanie (2007).
(En anglais : European Union)
avec le traité de Maastricht de 1992.
(En anglais : European Economic Community, EEC)

Communisme

Système économique et sociétal fondé sur la disparition des classes sociales et sur le partage des biens et des services en fonction des besoins de chacun.
(en anglais : communism)

Concordat

Situation juridique accordée à une société privée en difficulté pour lui permettre de négocier avec ses créanciers et d’ainsi se redresser.
(en anglais : bankruptcy settlement ; cela correspond quelque peu au chapitre 11 sur la loi des faillites aux États-Unis, le Chapter 11)

Conférence de Bandoeng

Réunion du 18 au 24 avril 1955 dans cette ville d’Indonésie de 29 pays asiatiques et africains pour constituer le mouvement des États non alignés. Cette association regroupait des pays du Tiers-monde qui se sont efforcés à travers une certaine coordination, de s’affranchir de la domination (ouverte ou indirecte) des grandes puissances (USA, URSS, Europe).
(En anglais : Bandung Conference)

Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement

ou CNUCED CNUCED Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement : Institution des Nations unies créée en 1964, en vue de mieux prendre en compte les besoins et aspirations des peuples du Tiers-monde. La CNUCED édite un rapport annuel sur les investissements directs à l’étranger et les multinationales dans le monde, en anglais le World Investment Report.
(En anglais : United Nations Conference on Trade and Development, UNCTAD)
 : Institution des Nations unies créée en 1964, en vue de mieux prendre en compte les besoins et aspirations des peuples du Tiers-monde. La CNUCED édite un rapport annuel sur les investissements directs à l’étranger et les multinationales dans le monde, en anglais le World Investment Report.
(En anglais : United Nations Conference on Trade and Development, UNCTAD)

Conglomérat

Société constituée en groupe vaste possédant des départements et des divisions dans plusieurs secteurs d’activités différents.
(en anglais : conglomerate)

Conjoncture

Période de temps économique relativement courte (quelques mois). La conjoncture Conjoncture Période de temps économique relativement courte (quelques mois). La conjoncture s’oppose à la structure qui dure plusieurs années. Le conjoncturel est volatil, le structurel fondamental.
(en anglais : current trend)
s’oppose à la structure qui dure plusieurs années. Le conjoncturel est volatil, le structurel fondamental.
(en anglais : current trend)

Consortium

Collaboration temporaire entre plusieurs entreprises à un projet ou programme dans le but d’obtenir un résultat.
(en anglais : consortium Consortium Collaboration temporaire entre plusieurs entreprises à un projet ou programme dans le but d’obtenir un résultat.
(en anglais : consortium)
)

Convention de Lomé

Accord passé entre la Communauté économique européenne et de nombreux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), 46 au départ en 1975, 70 en 1990. Ces accords prévoient un accès préférentiel des produits ACP aux marchés européens, une aide financière, ainsi qu’un certain nombre d’autres avantages. Ils ont été signés en 1975, puis renouvelés en 1979, 1984 et 1990. D’où les noms de Lomé I, II, III et IV pour désigner chaque fois le nouveau contrat conclu. En juin 2000, ils ont été remplacés par les accords de Cotonou.
(En anglais : Lomé Convention)

Cotation

Affichage public des cours de titres qui évoluent continuellement au gré des opérations d’achat et de vente.
(En anglais : valuation ou pricing)

Coupon

Feuillet détachable d’un titre Titre Morceau de papier qui représente un avoir, soit de propriété (actions), soit de créance à long terme (obligations) ; le titre est échangeable sur un marché financier, comme une Bourse, à un cours boursier déterminé par l’offre et la demande ; il donne droit à un revenu (dividende ou intérêt).
(en anglais : financial security)
. C’est sur présentation de celui-ci que l’émetteur du titre ou son délégué s’acquitte des dividendes.
(En anglais : coupon Coupon Feuillet détachable d’un titre. C’est sur présentation de celui-ci que l’émetteur du titre ou son délégué s’acquitte des dividendes.
(En anglais : coupon)
)

Cours boursier

Prix auquel on peut acheter à la Bourse Bourse Lieu institutionnel (originellement un café) où se réalisent des échanges de biens, de titres ou d’actifs standardisés. La Bourse de commerce traite les marchandises. La Bourse des valeurs s’occupe des titres d’entreprises (actions, obligations...).
(en anglais : Commodity Market pour la Bourse commerciale, Stock Exchange pour la Bourse des valeurs)
un titre Titre Morceau de papier qui représente un avoir, soit de propriété (actions), soit de créance à long terme (obligations) ; le titre est échangeable sur un marché financier, comme une Bourse, à un cours boursier déterminé par l’offre et la demande ; il donne droit à un revenu (dividende ou intérêt).
(en anglais : financial security)
en fonction de l’offre et la demande à ce moment et qui peut donc varier de la valeur nominale à laquelle le titre a été émis.
(en anglais : share price)

Courtier

Société (de courtage) ou personne qui sert d’intermédiaire entre deux parties le plus souvent sur des marchés financiers, comme la Bourse Bourse Lieu institutionnel (originellement un café) où se réalisent des échanges de biens, de titres ou d’actifs standardisés. La Bourse de commerce traite les marchandises. La Bourse des valeurs s’occupe des titres d’entreprises (actions, obligations...).
(en anglais : Commodity Market pour la Bourse commerciale, Stock Exchange pour la Bourse des valeurs)
, où seuls des opérateurs assermentés peuvent agir.
(en anglais : broker)

Coût salarial

Montant de la rémunération réelle et totale versée par le patron ou l’entreprise aux travailleurs actifs. Le terme « coût » est en fait impropre et est considéré uniquement du point de vue de la firme. Il comprend deux éléments : le salaire direct ou salaire poche et le salaire indirect ou différé. Le premier est ce que le travailleur reçoit en propre, sur son compte ou en liquide. Le second comprend les cotisations à la Sécurité sociale (ouvrières et patronales) et le précompte professionnel Précompte professionnel Paiement anticipé au fisc des revenus du travail. Il s’agit d’un prélèvement obligatoire à la source. Contrairement au précompte mobilier, celui-ci n’est pas libératoire. Au moment de la déclaration fiscale, en fonction des autres revenus, le ménage devra payer un supplément pour remplir ses devoirs fiscaux. Dans certains cas, s’il a trop payé, il recevra la différence.
(en anglais : withholding tax)
(voir ce terme). C’est ce que le travailleur reçoit lorsqu’il est en période, momentanée ou non, d’inactivité. En réalité, cet argent sert à payer les inactifs du moment. Mais si le travailleur tombe lui-même dans cette situation, il sera financé par ceux qui restent en activité à cet instant. C’est le principe de solidarité. Le salaire différé fait donc bien partie de la rémunération totale du travailleur.
(en anglais : total labour cost ou, de façon globale, compensation of employees)

Coût salarial par unité produite

Ou coût salarial unitaire : rapport entre le coût de la main-d’œuvre et la quantité produite. En général le calcul est effectué par heure de travail. Dans ce cas, il s’agit du coût salarial total par heure rapporté à la valeur ajoutée produite durant cette même heure. Cela permet de corriger l’évaluation des salaires par la hausse de la productivité. Habituellement aussi, ce rapport est indicé. Cela signifie qu’on donne à une année de référence la valeur de 100 et on regarde l’évolution position du ratio sur le temps.
(en anglais : unit labour cost)

Couverture

Opération financière consistant à se protéger contre un risque lié à l’incertitude des marchés futurs par l’achat de contrats d’assurance, d’actes de garantie ou de montages financiers.
(en anglais : hedge)

Créancier

Acteur (ménage, entreprise ou pouvoirs publics) qui possède une créance, un prêt sur un autre acteur.
(en anglais : creditor)

Credit default swap

Contrat permettant à une firme de prendre en charge le risque de crédit d’un émetteur d’obligations si celui-ci fait défaut contre une commission. C’est un produit dit dérivé. Généralement, ce sont des sociétés financières qui proposent ce produit.
(en anglais : credit default swap Credit default swap Contrat permettant à une firme de prendre en charge le risque de crédit d’un émetteur d’obligations si celui-ci fait défaut contre une commission. C’est un produit dit dérivé. Généralement, ce sont des sociétés financières qui proposent ce produit.
(en anglais : credit default swap)
)

Croissance

Augmentation du produit intérieur brut (PIB PIB Produit intérieur brut : richesse marchande créée durant une période déterminée (souvent un an) sur un territoire précisé (généralement un pays ; mais, en additionnant le PIB de tous les pays, on obtient le PIB mondial).
(en anglais : Gross Domestic Product ou GDP)
) et de la production.
(en anglais : growth)