Fusion et acquisition

Articles sous ce mot clé

  • Terminus pour Chrysler.

    , par GRESEA ASBL

    La saga DaimlerChrysler s’est donc (provisoirement) terminée. Salué en 1998 comme la fusion du siècle, le mariage entre l’Allemand Daimler et l’Américain Chrysler, le premier rachetant le second pour 36 milliards de dollars, mérite sans doute, en bout de parcours, de passer dans les annales comme (...)

  • Carrefour s’achète la 1re place au Brésil.

    , par GRESEA ASBL

    Carrefour, n°2 mondial dans la grande distribution après Wal-Mart, a annoncé, le 23 avril 2007, le rachat de la chaîne brésilienne Atacadao pour 825 millions d’euros. L’opération fera de la multinationale française, en perte de vitesse sur le sol national (où il réalise tout de même encore la moitié de (...)

  • Roularta promet de rentabiliser ses actifs.

    , par Erik Rydberg

    Depuis le rachat à Serge Dassault de l’intégralité du capital du groupe Express-Expansion pour 212 millions d’euros, Roularta compte bien "améliorer la profitabilité de son pôle français" (34% de ses revenus). L’objectif, a déclaré le PDG de Roularta, Rik De Nolf, est de "porter à 10% la rentabilité de son (...)

  • Belgacom "synergise" (égale 1.500 travailleurs virés).

    , par Erik Rydberg

    Didier Bellens, PDG de Belgacom a annoncé le 2 mars 2007 qu’il compte se séparer de 1.500 travailleurs (sur les 18.180 du groupe) au rythme de 300 l’an. La décision – qui remet en mémoire le "plan PTS", qui en avait éliminé 6.000 en 1996 – résulte du rachat de Telindus (2.700 travailleurs) fin 2006 et de (...)

  • D’IBM à Lenovo : plus qu’un changement de logo...

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire a fait du bruit à l’époque. L’unité PC d’IBM, entreprise phare et symbole du capitalisme made in USA, passe entre les mains de Lenovo, une boîte chinoise (très loin à l’Est, le Tiers-monde émergeant), qui la rachète pour 1,25 milliard de dollars. C’était en mai 2005. Aujourd’hui, Lenovo (19.000 (...)