Fusion et acquisition

Articles sous ce mot clé

  • Danone, un cas d’école

    , par Violaine Wathelet

    Le supplément économique du journal Le Figaro l’annonçait ce jeudi 3 décembre 2015. Danone, n°1 mondial des produits frais, va investir 240 millions d’euros dans la construction, aux Pays-Bas, d’une usine de lait en poudre, la 20e du genre que la multinationale exploite en Hollande. La "ligne de (...)

  • Delhaize & Ahold, un mariage de "raison" ?

    , par Romain Gelin

    Le 16 novembre 2015, indiquait l’agence Reuters, Delhaize (Belgique) et Ahold (Pays-Bas) rendait publique la composition du comité de direction qui, après la fusion prévue d’ici à la mi-2016, dirigera la nouvelle entité. Marc Croonen ("ressources" humaines chez Delhaize) et Hanneke Faber (patron (...)

  • Dégoûtant !

    , par Henri Houben

    Les responsables américains - surtout les candidats à la prochaine élection présidentielle, en fait - ont commenté vertement la prochaine fusion annoncée de Pfizer et d’Allergan. Ce qui ne passe pas c’est le transfert du siège social vers Dublin et donc l’évasion fiscale manifeste que cela entraîne.
    « (...)

  • Pfizer bientôt irlandais pour échapper à l’impôt

    , par Henri Houben

    Pfizer et Allergan ont officiellement annoncé leur mariage dans un projet de mégafusion qui porterait le chiffre d’affaires du nouveau groupe à de 60 milliards de dollars (au taux actuel de l’euro, soit 1,0722 dollar, cela représente environ 55 milliards d’euros). D’emblée, la firme engendrée par (...)

  • Electrolux, un chouïa trop dominant…

    , par Erik Rydberg

    La mariée paraissait belle aux yeux du géant suédois Electrolux : d’un coup, ravir la division électroménager de General Electric et devenir le n°1 du secteur aux États-Unis, place jusque-là remplie par son concurrent Whirpool. Grossir par rachats, Electrolux connaît, ayant déjà absorbé l’italien (...)

  • AB InBev : la croissance contre l’emploi

    , par Bruno Bauraind

    Il est loin le temps où, en 1717, le maître-brasseur Sébastien Artois reprenait un ancien bureau postal pour le transformer en Brasserie près de Louvain. Presque aussi éloigné de nous, l’année 1853. Moment choisi par l’entreprise Piedboeuf pour se lancer à Jupille (Liège) dans le brassage de la bière. (...)

  • Fusion Dell-EMC : le tout pour le tout ?

    , par François Jadoul

    C’est désormais officiel depuis plusieurs jours, Dell, 3e fabricant de PC au monde, a décidé de s’offrir le numéro 1 mondial du stockage de données EMC pour la modique somme de 67 milliards de dollars (59 milliards d’euros). Dell est prêt à entrer à nouveau en Bourse, 2 ans seulement après son LBO qui (...)

  • AB Inbev prêt à siphonner SAB Miller

    , par Boris Fronteddu

    Il y a quelques mois, lorsque Carlos Brito, le PDG d’AB Inbev, l’avait évoqué, l’information était à prendre avec des pincettes. En effet, le patron brésilien nous avait habitués à ses déclarations tonitruantes à faire pâlir Michael O’Leary (PDG de Ryanair).
    Pourtant, aujourd’hui, le fait est là : AB (...)

  • Saint-Gobain abandonne l’industrie du verre creux

    , par Bruno Bauraind

    Après plusieurs tentatives infructueuses, Saint-Gobain est parvenu à céder sa filiale d’emballage de verre Verallia pour près de 3 milliards d’euros au fonds d’investissement américain Appolo Global Management. Verallia est présente dans 10 pays et compte quelque 10.000 salariés. Cette vente consacre un (...)

  • La confiture Materne est un cas d’école

    , par Erik Rydberg

    Materne ? Un des fleurons de l’économie belge. Ex-fleuron, pour dire vrai : fondée en 1888 au départ d’un verger à Jambes par Édouard Materne, l’entreprise affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 147 millions d’euros, en progression de 32% sur les cinq dernières années, et emploie quelque 500 (...)

  • L’Afrique est un marché (Danonisable)

    , par Erik Rydberg

    Quiconque a cherché autre chose que du Danone ou du Nestlé dans les rayons de laiteries dans les supermarchés sait que c’est presque : mission impossible. En Afrique, cela va progressivement être la même chose avec évacuation des productions indigènes au profit du préemballé Made In Agrobusiness. La (...)

  • Les traders Traxys et Trafigura font la cour à Nyrstar

    , par Raf Custers

    Les actionnaires l’ont approuvé : Glencore et Xstrata fusionnent. La nouvelle combinaison "Glenstrata" vaudrait 67 milliards d’euros, elle réalise un chiffre d’affaires qui dépasse les 209 milliards de dollars (162 milliards d’euros). Ensemble, Glencore et Xstrata sont le quatrième producteur et (...)

  • Ne dites pas IBM, dites Lenovo

    , par Erik Rydberg

    On peut sans doute parler d’une ascension fulgurante. Lorsque le Chinois Lenovo s’est emparé de la division "ordinateurs personnels" de l’États-Unien IBM en décembre 2004 pour environ 1,25 milliard de dollars, l’opération laissait plus d’un sceptiques. Entre-temps, cependant, en octobre 2012, Lenovo est (...)

  • Glencore + Xstrata : 4e groupe minier mondial

    , par Romain Gelin

    Le "trader" Glencore (acheteur-revendeur de matières premières) et le minier Xstrata sont sur le point de fusionner. Les deux firmes basées en Suisse (canton de Zoug, paradis fiscal réputé) donneront ainsi naissance à un géant. Les chiffres : 36 milliards de dollars pour sceller l’opération qui créera (...)

  • Dim, Playtex, Wonderbra : fleurons de l’économie-casino

    , par Erik Rydberg

    Les "marques" ne doivent pas tromper. Dim, Playtex, Wonderbra, Fila ont été un temps, shopping d’entreprises aidant, les "griffes" et faire-valoir du groupe américain Sara Lee. Puis, en 2005, du fonds spéculatif Sun Capital Partners, qui a tout racheté pour quelque 300 millions d’euros. Pour faire (...)

  • Petits accès de gloutonnerie

    , par Erik Rydberg

    Le néerlandais Wavin, ancienne filiale de Shell, était le premier producteur européen de canalisations en plastique. S’il était, c’est qu’il n’est plus. Dans le caddie du consommateur responsable, cela ne se remarquera guère. Ce n’est pas le genre de marchandise qui fait les joies du shopping. Wavin, (...)

  • Rossel et Hersant font cause commune

    , par Erik Rydberg

    Hersant + Rossel = "petit" empire régionaliste en gestation. Les bans ont été publiés. Reste à négocier cela avec les dix-sept banques auxquelles Hersant doit 200 millions d’euros. Merci de passer en pertes et profits...

  • Danone investit le Punjab

    , par Erik Rydberg

    Le business du lait en poudre pour bébés en Inde, c’est à 82% Nestlé + Danone. Ce dernier, qui siphonne 18% de son chiffre d’affaires de ce segment de marché prometteur, aspire à devenir le n°2 mondial.
    Le marché indien est le plus dynamique du monde. L’affirmation est signée par un porte-parole de (...)

  • Magotteaux est…chilienne !

    , par Bruno Bauraind

    Fondé en 1920, Magotteaux est un fleuron de l’industrie wallonne, scandinave et chilienne. Biffez le mention inappropriée... Le redéploiement économique wallon suit de bien curieux chemins.

  • Timberland, victime des boursicoteurs

    , par Erik Rydberg

    Timberland a créé autour de sa marque une aura qui a su plaire. Ses bottes, c’est la vie en plein air, le cow-boy Marlboro sans la cigarette. L’entreprise a été rachetée pour 2,3 milliards de dollars par VF Corporation. Là, c’est un autre style. Sa spécialité, c’est la gestion active de portefeuille ou, pour parler moins pudiquement, le rouleau compresseur.

  • Yoplait en vedette américaine

    , par Erik Rydberg

    Marché conclu. Le rachat par la transnationale US General Mills (Haagen Dazs) de la moitié des parts de Yoplait détenue par le fonds spéculatifs PAI a été conclu le vendredi 1er juillet 2011. Et ça rime à quoi ?

  • General Motors liquide Saab (depuis 1990)

    , par Erik Rydberg

    Entamée en février 2009, la vente par General Motors de son trophée suédois Saab paraît, début 2010 compromise de l’avis de la plupart des observateurs, à commencer par GM lui-même qui a décidé unilatéralement le démantèlement de l’usine sans attendre que ne se précisent les offres ultimes de reprise (un (...)

  • Ablation mutilante chez Solvay

    , par Erik Rydberg

    La cession par Solvay de sa branche pharmaceutique a été diversement appréciée. Mise en vente en avril 2009, c’est l’américain Abbott Laboratories qui a emporté la mise, devant le belge UCB et le suisse Nycomed, pour un montant de 4,5 milliards d’euros – soit huit fois le profit opérationnel de la (...)

  • Hachette, c’est un brin de négationnisme ?

    , par Erik Rydberg

    Le dictionnaire Chambers figure, outre-Manche, parmi les ouvrages de référence de l’honnête homme. L’entreprise encyclopédique est devenue, au fil du temps, une institution, fondée au 19e siècle par les frères Chambers, William et Robert. Ils ont donné leur nom à une rue du quartier universitaire à (...)

  • Il y a de l’Opel dans le GAZ

    , par Henri Houben

    Ce sera finalement Magna qui reprendra le contrôle de la filiale européenne de GM, qui vend les marques Opel et Vauxhall. En réalité, la compagnie canadienne se trouve à la tête d’un consortium où l’on retrouve la banque russe Sberbank et la firme automobile GAZ, aux mains de l’oligarque (...)

  • Coca-Cola se fait remballer en Chine

    , par Erik Rydberg

    Il y a peu de chance de trouver en Europe, chez l’épicier du coin ou dans un bistrot, un jus de fruit de la marque Huiyuan. Retenons donc juste qu’ils sont produits par le Huiyuan Juice Group, que cette entreprise est le numéro un chinois, avec 42% de ce marché désaltérant et que le groupe est sous (...)

  • Big pharma contre l’universalité du droit à la santé

    , par Bruno Bauraind

    En juillet 2008, Roche déboursait 43 milliards de dollars pour acquérir les 44% du capital de Genentech qu’il lui manquait. En janvier 2009, au prix d’un réduction des effectifs de 15% et de la fermeture de 5 usines, Pfizer (leader mondial) s’offrait Wyeth pour 68 milliards de dollars. Enfin, le 10 (...)

  • Schaeffler-Continental, IG Metall appelé à l’aide

    , par Bruno Bauraind

    Le syndicat allemand de la métallurgie IG Metall et le spécialiste du roulement à billes, l’entreprise familiale allemande Schaeffler, ont annoncé lundi 23 février 2009 la signature d’un accord visant à sauver l’équipementier automobile. En échange du soutien syndical, la famille Schaeffler accepte (...)

  • Une PME des Vosges fait de la résistance

    , par Erik Rydberg

    Une fable des Temps modernes. Tricotage des Vosges est une petite PME (250 travailleurs) qui fabrique des chaussettes et des collants. Fondée par Jacques Marie, l’ancien président de Dim, c’est une petite entreprise sans problème. Chiffre d’affaires fin juin 2008 de quelque 22 millions d’euros, avec (...)

  • Hold-up salarial made in USA

    , par Erik Rydberg

    La mise à mort du Chicago Tribune est tellement caricaturale qu’elle mérite de figurer aux annales... du capitalisme made in USA. Ce vénérable journal – 161 années d’existence – a déposé son bilan fin 2008. Sur le carreau, les journalistes. Et pas un peu. Peu auparavant, par un caprice de garçon fortuné, (...)

  • Colony Capital s’offre un barbecue spéculatif

    , par Erik Rydberg

    Le mensuel économique français L’Expansion qualifie l’opération de "joli coup de fourchette". Elle démontre, si besoin était, que les fonds spéculatifs constituent le fer de lance du "capital innovant", crise ou pas crise. C’est en 2005 que le fonds d’investissement américain Colony Capital, bien connu (...)

  • Stassen, électron libre du secteur brassicole.

    , par GRESEA ASBL

    A une époque où seules quelques firmes multinationales cadenassent un marché brassicole mondial, concentré à l’extrême, Stassen, la cidrerie d’Aubel (le Kidibul, c’est eux), a décidé de faire cavalier seul. Cette firme familiale fondée en 1895 était entrée en 1992 dans le giron du groupe anglais H.P. (...)

  • Le dynamitage de Pechiney.

    , par Erik Rydberg

    Ancien fleuron de l’industrie française, Pechiney vit sans doute ses dernières heures. Pechiney, cela reste, aujourd’hui, 39 sites répartis sur 16 régions françaises. Plus pour longtemps. Trente sites risquent sous peu de passer à la trappe et, avec eux, 11.000 travailleurs. La multinationale (...)

  • Le "plan B" de Cadbury Schweppes.

    , par Erik Rydberg

    Cadbury est une marque britannique bien connue. Tout le monde connaît ses biscuits au chocolat. Ce n’est pas, cependant, sa principale ligne de production. Cadbury fabrique d’abord et avant tout de l’argent. Comment expliquer autrement – sans rime ni raison – l’achat, puis la revente, de sa division (...)

  • Alcatel-Lucent : 10 + 18 = 16.

    , par Erik Rydberg

    Dans la "vulgate planétaire" de "l’internationale conservatrice", pour reprendre l’expression de Pierre Bourdieu, l’Etat est l’épouvantail qui, par contraste, prouve les vertus du Marché. L’Etat est le symbole de tout ce qui marche mal et, le Marché, de tout ce qui marche bien. Conte de fées, on s’en (...)

  • Carrefour se développe (en Chine).

    , par Erik Rydberg

    Dans sa lutte contre Wal-Mart pour la première place en Chine, Carrefour envisagerait le rachat de plusieurs magasins appartenant au holding Bailian, leader chinois de la grande distribution via sa société shanghaienne Lianhua (3.700 magasins de toutes tailles), qui est le partenaire historique de (...)

  • GDF Suez, big is beautiful ?

    , par Erik Rydberg

    Le PDG de la République française, Nicolas Sarkozy, s’est donc imposé à Gérard Mestrallet, PDG – faisant fonction ? – du Groupe Suez. Le premier était résolu de débloquer, à ses conditions, le dossier de fusion de Suez et Gaz de France (enlisé depuis dix-huit mois), et le second a cédé, le 3 septembre (...)

  • Procter & Gamble et les lois du marché.

    , par Erik Rydberg

    Le petit dossier que l’Economist consacre au numéro un mondial des biens de consommation Procter & Gamble (ventes de 76,5 milliards de dollars au 1er semestre 2007), deux ans et demi après avoir déboursé, en janvier 2005, 57 milliards de dollars pour absorber Gillette, permet deux observations (...)

  • Le fret européen, de plus en plus allemand.

    , par GRESEA ASBL

    Juin 2007. Deutsche Bahn, la compagnie de chemins de fer allemands, acquiert EWS, le plus important opérateur britannique de fret au chiffre d’affaires de 770 millions d’euros, et Transfesa, une compagnie espagnole de fret et de logistique (chiffre d’affaires 2006 : 290 millions d’euros). Le (...)

  • Une vague de fusions s’abat sur l’Europe.

    , par Henri Houben

    Certains auraient pu se dire qu’avec les excès de la croissance financière mondiale des années 90, les entreprises allaient calmer leurs ardeurs pour reprendre d’autres firmes. Il n’en est rien. Après le pic d’acquisitions et de fusions atteint en 2000 avec le chiffre astronomique de 3.440 milliards de (...)

  • Terminus pour Chrysler.

    , par GRESEA ASBL

    La saga DaimlerChrysler s’est donc (provisoirement) terminée. Salué en 1998 comme la fusion du siècle, le mariage entre l’Allemand Daimler et l’Américain Chrysler, le premier rachetant le second pour 36 milliards de dollars, mérite sans doute, en bout de parcours, de passer dans les annales comme (...)

  • Carrefour s’achète la 1re place au Brésil.

    , par GRESEA ASBL

    Carrefour, n°2 mondial dans la grande distribution après Wal-Mart, a annoncé, le 23 avril 2007, le rachat de la chaîne brésilienne Atacadao pour 825 millions d’euros. L’opération fera de la multinationale française, en perte de vitesse sur le sol national (où il réalise tout de même encore la moitié de (...)

  • Roularta promet de rentabiliser ses actifs.

    , par Erik Rydberg

    Depuis le rachat à Serge Dassault de l’intégralité du capital du groupe Express-Expansion pour 212 millions d’euros, Roularta compte bien "améliorer la profitabilité de son pôle français" (34% de ses revenus). L’objectif, a déclaré le PDG de Roularta, Rik De Nolf, est de "porter à 10% la rentabilité de son (...)

  • Belgacom "synergise" (égale 1.500 travailleurs virés).

    , par Erik Rydberg

    Didier Bellens, PDG de Belgacom a annoncé le 2 mars 2007 qu’il compte se séparer de 1.500 travailleurs (sur les 18.180 du groupe) au rythme de 300 l’an. La décision – qui remet en mémoire le "plan PTS", qui en avait éliminé 6.000 en 1996 – résulte du rachat de Telindus (2.700 travailleurs) fin 2006 et de (...)

  • D’IBM à Lenovo : plus qu’un changement de logo...

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire a fait du bruit à l’époque. L’unité PC d’IBM, entreprise phare et symbole du capitalisme made in USA, passe entre les mains de Lenovo, une boîte chinoise (très loin à l’Est, le Tiers-monde émergeant), qui la rachète pour 1,25 milliard de dollars. C’était en mai 2005. Aujourd’hui, Lenovo (19.000 (...)

  • Alcatel-Lucent, plus c’est grand, plus c’est petit (en emplois).

    , par Erik Rydberg

    C’est une carte saisissante que De Standaard publie sur l’évolution de la présence industrielle d’Alcatel en Belgique. En vingt ans, la multinationale a fait fondre ses effectifs de 15.000 travailleurs (1987) à 1.886 en 2007 (1.660 à Anvers, 66 à Grand-Bigard et 160 à Namur) – et ses usines de (...)

  • Nestlé et le marché de la santé (lucratif, captif)

    , par Erik Rydberg

    Avec le deal de rachat (2,5 milliards de dollars) de la division Nutrition Médicale de Novartis intervenu à la mi-décembre 2006, Nestlé deviendra le numéro deux, derrière Abbott, de ce secteur décrit comme "très lucratif et riche en potentiel de croissance" : ventes annuelles en augmentation de 8%, (...)

  • Fusion Suez-GDF : un bain de sang social ?

    , par Bruno Bauraind

    Majorité contre opposition, l’Assemblée nationale française a donné son feu vert à la privatisation de Gaz de France dans le cadre du projet de fusion avec Suez (la question fait toujours débat au Sénat). Pourtant, dans le courant du mois de septembre, trois banques : Exane, City Group et ING ; ont (...)

  • Autogrill (Benetton) rachète Carestel (économie casino).

    , par GRESEA ASBL

    A la mi-juillet, on apprenait que Carestel, leader belge du restoroute (1.100 travailleurs), était racheté par la firme italienne Autogrill. La société transalpine (contrôlée par Benetton), pour parvenir à ses fins, a mené l’opération en deux temps. Primo, racheter 61,5% des parts à l’actionnaire (...)

  • Siegwerk rachète une usine pour... la fermer.

    , par GRESEA ASBL

    Investissements directs à l’étranger (IDE) riment en général avec bonne santé économique pour le pays qui les accueillent. Le "miracle économique" chinois est souvent mesuré à cette aune. La Chine attire plein d’IDE, pour une valeur de 60 milliards de dollars en 2005. Maintenant, il y investissement et (...)

  • Croky fête quarante ans de combat contre les chips étrangères.

    , par GRESEA ASBL

    La marque de chips belge bien connue, Croky, fête en avril 2006 son quarantième anniversaire. L’histoire de Croky, symbolisé par le célèbre perroquet, est loin d’être banale, et illustrative des aléas, pour une petite entreprise à dimension nationale, des prises de participation et de contrôle par un (...)

  • Alcatel-Lucent, une fusion qui exclut 10% des travailleurs.

    , par GRESEA ASBL

    Le mariage d’Alcatel (France) et de la firme américaine Lucent ouvre, comme dans la plupart des grandes manoeuvres de fusion-acquisition, des perspectives d’économie d’échelle. C’est une des raisons de ces opérations. Fusion des capitaux ne veut pas dire fusion des travailleurs, que du contraire. Eux, (...)

  • Electrabel gobé, Suez lorgne sur Gaz de France, gobable.

    , par GRESEA ASBL

    Les grandes manœuvres de concentration dans le secteur de l’énergie européen (absorption par le Français Suez du Belge Electrabel, raid de l’Allemand Eon sur l’Espagnol Endesa) ont atteint un nouveau sommet avec le projet, porté par le gouvernement Villepin, de fusion de l’électricien Suez avec le (...)