Document de travail

Articles sous ce mot clé

  • Soirée Projection-débat "Capitalisme et patriarcat"

    , par GRESEA ASBL

    Dans la cadre de la quinzaine des femmes, le Gresea organise avec le soutien de la Ville de Bruxelles, une soirée "projection débat" sur le thème "capitalisme et patriarcat". Après la projection du film de Patrick Jean "La domination masculine, un débat se tiendra en présence de Marcela de la Peña}} du Monde selon les femmes et Isabelle Stengers, philosophe et historienne des sciences, chargée de cours à l’Université Libre de Bruxelles.

  • Citoyens et politiques exigent que les multinationales rendent des comptes

    , par GRESEA ASBL

    On trouvera ici, daté du 14 juillet 2011, le communiqué de presse de la Coalition européenne pour la justiciabilité des entreprises (ECCJ), dont le Gresea est le membre belge. Diffusé à l’occasion de la remise, hier, d’une pétition signée par plus de 70.000 citoyens européens et 150 parlementaires, cette (...)

  • Faire la transparence sur l’entreprise transnationale - 2e journée de formation

    , par GRESEA ASBL

    Le Gresea continue son travail de décryptage des sociétés transnationales. La seconde journée de formation se tiendra le 5 octobre 2011 dans les locaux de l’Université populaire de Bruxelles (26, rue de la Victoire à 1000 Bruxelles). Cette seconde toile du triptyque sera consacrée à la question de la financiarisation de l’entreprise et à une introduction aux principes de la comptabilité des firmes.

    Inscription gratuite mais obligatoire : gresea skynet.be

  • Rapport d’activités 2010 - Gresea

    , par Gresea

    Vous faites vraiment beaucoup de choses.} » Peu après son intégration dans l’équipe du Gresea, portant l’équipe en 2010 à 11,5 équivalents temps plein, Raf Custers (journaliste tiers-mondiste) fera cette remarque qui résume assez bien les choses. Le Gresea produit beaucoup.

  • Réglementation des multinationales

    , par GRESEA ASBL

    Classiquement, le fonctionnement des entreprises est soumis aux lois et règlements – plus ou moins contraignants, c’est affaire de rapport de forces – du pays où elles sont établies. Leurs activités se sont cependant largement internationalisées – la "mondialisation", dit-on parfois. Les lois et les (...)