La réalité n’est pas sur Facebook ®


Newsflash n°73

Mardi 21 décembre 2010, Erik Rydberg, 2210 signes.
Cet article a été visité 284 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le fondateur et PDG de Facebook a été nominé l’homme de l’année par le magazine Times. Cette plateforme d’échanges "sociaux" compterait 500 millions d’utilisateurs. Cela fait beaucoup de papotages, en général éphémères, triviaux et narcissiques. La presse écrite traditionnelle garde là-dessus un avantage incomparable. Dans son édition du 17 décembre 2010, l’Humanité donne à voir, d’un coup d’oeil, un panoramique de l’état du monde en trois dimensions. C’est d’abord le rapport mondial (115 pays) de l’Organisation internationale du travail Organisation internationale du Travail Ou OIT : Institution internationale, créée par le Traité de Versailles en 1919 et associée à l’ONU depuis 1946, dans le but de promouvoir l’amélioration des conditions de travail dans le monde. Les États qui la composent y sont représentés par des délégués gouvernementaux, mais également - et sur un pied d’égalité - par des représentants des travailleurs et des employeurs. Elle regroupe actuellement 183 États membres et fonctionne à partir d’un secrétariat appelé Bureau international du travail (BIT). Elle a établi des règles minimales de travail décent comprenant : élimination du travail forcé, suppression du labeur des enfants (en dessous de 12 ans), liberté des pratiques syndicales, non-discrimination à l’embauche et dans le travail… Mais elle dispose de peu de moyens pour faire respecter ce qu’elle décide.
(En anglais : International Labour Organization, ILO)
sur les salaires qui apprend que, déduction faite des augmentations salariales en Chine (+13%), la croissance Croissance Augmentation du produit intérieur brut (PIB) et de la production.
(en anglais : growth)
des salaires a été de 0,7% en 2009 et inférieure à zéro dans un pays sur cinq. L’OIT OIT Organisation internationale du Travail : Institution internationale, créée par le Traité de Versailles en 1919 et associée à l’ONU depuis 1946, dans le but de promouvoir l’amélioration des conditions de travail dans le monde. Les États qui la composent y sont représentés par des délégués gouvernementaux, mais également - et sur un pied d’égalité - par des représentants des travailleurs et des employeurs. Elle regroupe actuellement 183 États membres et fonctionne à partir d’un secrétariat appelé Bureau international du travail (BIT). Elle a établi des règles minimales de travail décent comprenant : élimination du travail forcé, suppression du labeur des enfants (en dessous de 12 ans), liberté des pratiques syndicales, non-discrimination à l’embauche et dans le travail… Mais elle dispose de peu de moyens pour faire respecter ce qu’elle décide.
(En anglais : International Labour Organization, ILO)
conclut : compte tenu d’un chômage persistant élevé et de la pression à la baisse sur les salaires dans les économies avancées, "l’impact réel de la crise économique sur les salaires serait encore à venir." Mais – deuxième dimension – l’industrie du luxe se porte bien. Cela s’explique. Derrière un sac à main vendu 3.500 euros en boutique, il y a des ouvrières de la maroquinerie qui arrivent à en produire une quinzaine par mois pour un salaire qui dépasse de peu le salaire minimum : pour acheter le sac qu’elles ont elles-mêmes fabriqué, elles devraient donc dépenser trois mois de salaires. Cela, c’est de l’économie politique à l’état pur. Et puis, troisième dimension, la note de conjoncture Conjoncture Période de temps économique relativement courte (quelques mois). La conjoncture s’oppose à la structure qui dure plusieurs années. Le conjoncturel est volatil, le structurel fondamental.
(en anglais : current trend)
de l’Institut national de statistiques français (Insee) pour l’année nouvelle. Le journal résume ses conclusions dans un titre qui se passe de commentaires : "croissance Croissance Augmentation du produit intérieur brut (PIB) et de la production.
(en anglais : growth)
molle et chômage de masse". Bruno Tinel, un économiste, s’en émeut : "Jamais, depuis le début des statistiques, on a eu une succession aussi longue d’années avec des taux de croissance aussi bas." Il y a un rapport avec Facebook ? Il y en a trois. Peut-être y trouvera-t-on un écho à l’une ou l’autre de ces trois informations mais, garanti sur facture, pas comme dans l’Humanité aux trois en même temps, on n’aura pas cet effet miroir où une information s’éclaire et devient significative par sa proximité aux deux autres.