Après les salaires et le temps de travail, l’impôt des sociétés…


Carte blanche Le Soir

Jeudi 18 mai 2017, Bruno Bauraind, 168 signes.
Cet article a été visité 91 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Cette semaine dans « Le Soir », Pieter Timmermans, patron de la FEB, a plaidé pour la diminution de l’impôt des sociétés. Réplique d’un économiste - Bruno Bauraind, secrétaire général du Gresea- : ce n’est pas pour autant que les investissements et la création d’emplois décolleront !

Pour lire la suite de cette carte blanche, cliquez ici