30 novembre - Soirée "Allo, Docteur-e ? Nouvelles thèses féministes"


Jeudi 24 novembre 2016, Natalia Hirtz, 1547 signes.
Cet article a été visité 116 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Cycle « Allo, Docteur-e ? Nouvelles thèses féministes »
« Des ouvrières en lutte. Mondes populaires et genre du syndicalisme dans un secteur d’emploi féminin. Le cas de l’usine Chantelle à Nantes (1966-2005) »

Cette thèse analyse le militantisme syndical et les grèves des ouvrières de l’usine « Chantelle » à Nantes de 1966 à 2005 aux prismes du genre et de la sociologie. À partir d’une étude de cas, ce travail propose une perspective localisée et socio-historique de l’engagement militant de femmes des classes populaires, en prenant pour objet les processus d’acquisition et de déstabilisation d’un capital militant par des ouvrières. Présentée par Natalia Hirtz, Docteure en sociologie et membre du Comité scientifique de l’Université des Femmes, l’intervention de Mme E. Meuret-Campfort sera suivie d’un temps d’échange avec la salle.

Avec : Eve Meuret-Campfort, Docteure en sociologie au Centre Nantais de Sociologie (CENS) à l’Université de Nantes, présentée par Natalia Hirtz, Docteure en sociologie et membre du Comité scientifique de l’Université des Femmes

Accueil-sandwiches - participation : 5 €
Infos et inscriptions : 02/229 38 25 – info universitedesfemmes.be

Soirée organisée dans le cadre des activités d’éducation permanente soutenues par la Fédération Wallonie-Bruxelles

Quand ? Mercredi 30 novembre 2016 de 18 à 21h
Où ? Amazone : 10, rue du Méridien – 1210 Bruxelles (salle A329)