Que deviennent nos déchets électroniques ?


Lundi 10 octobre 2016, Romain Gelin, 1173 signes.
Cet article a été visité 206 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les métaux sont indispensables à la fabrication de nombreux produits de notre quotidien. Les équipements électriques et électroniques (EEE) : électroménager (lave-linge, TV, four…), technologies numériques, informatiques (GSM, ordinateurs, tablettes…) sont d’importants consommateurs de métaux. Le cheminement de ces matériaux épouse celui des chaînes d’approvisionnement mondialisées : de la mine à la raffinerie et de l’usine aux étals de nos magasins. Une fois le produit en fin de vie, le consommateur final s’en débarrasse. Les déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE ou D3E) vont alors suivre plusieurs trajectoires : réutilisation, recyclage, mise en décharge, exportation…
À ce jour, seul un tiers des DEEE européens sont traités via des filières officielles de recyclage.

Cette brochure vise à retracer le cycle de vie des métaux contenus dans les EEE, de la mine à l’usine et de l’utilisateur final à la mise au rebut des produits, en mettant en lumière les enjeux liés à chaque étape, pour finalement réfléchir à des pistes d’alternatives.

La brochure sous format PDF :

Brochure déchets