Soirée Econosphères n°27 : Quel futur pour Belfius face au risque de privatisation ?


12 octobre, Bruxelles

Mardi 13 septembre 2016, Gresea, 1577 signes.
Cet article a été visité 664 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belfius fêtera le 10 octobre prochain un anniversaire particulier. Cela fait 5 ans que le groupe bancaire, sauvé de la faillite lors de la débâcle de Dexia, est la propriété de l’État belge. Un sauvetage qui avait nécessité l’intervention publique à hauteur de 4 milliards d’euros : l’équivalent de 383 euros par belge. C’est désormais à la privatisation de Belfius, que le gouvernement songe, en dehors de tout débat public.

Quels sont les risques d’une privatisation pour l’usager ? quelles conséquences craindre pour les travailleurs de la banque ? Quelle plus-value d’une banque publique pour le citoyen en termes d’investissements et de financement de l’économie ?

Afin de lancer le débat, trois membres de la plateforme "Belfius est à nous" interviendront. Le tout sera suivi d’un débat avec la salle.

Intervenants : Aline Fares (Ex-Finance Watch, Ex-Dexia), Jean-Luc Revelard (CNE-Belfius).

La plateforme "Belfius est à nous" regroupe Acide, Attac Wallonie-Bruxelles, BBTK-SETCA, le CADTM, la CNE, le CEPAG, FairFin, Financité, la FGTB Wallonne, le Gresea, LBC-NVK, Masereelfonds, Poli Argus, Saw-B, CSC wallonne et Bruxelloise, MOC

Quand ? Le mercredi 12 octobre 2016 à 19h.
Où ? à l’Université populaire, 26 rue de la Victoire à 1060 Bruxelles.

L’inscription est obligatoire pour le lundi 10 octobre 2016 à l’adresse econospheres gmail.com

Informations complémentaires : Anne Dufresne, coordinatrice Econosphères, econospheres gmail.com (0474/ 35 15 44)