Lettre d’info du Gresea n°84


Septembre 2015

Vendredi 25 septembre 2015, Lucille Vanhasselt, 9414 signes.
Cet article a été visité 132 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable


 Mirador : un observatoire critique des multinationales

Les multinationales dominent l’économie mondiale. Paradoxalement, si certaines disposent d’un chiffre d’affaires plus élevé que le Produit intérieur brut de pays comme la Belgique ou la Norvège, on ne sait pas grand-chose de ces géants. D’où l’idée du nouveau projet du Gresea, Mirador, de fournir : les données financières les plus importantes en euros depuis 1990, un historique, la structure de l’actionnariat et d’autres données sur la répartition géographique des activités de ces multinationales.

Rendez-vous sur http://www.mirador-multinationales.be/

 Gresea Echos n°83 : "Encyclopédie des multinationales"

50.000 entreprises multinationales pour 450.000 succursales, employant 200 millions de salariés et représentant les 2/3 du commerce mondial : le pouvoir des FMN n’est plus à démontrer. Pourtant l’information sur leurs pratiques (et externalités), à propos des mouvements de restructuration, traitant des conséquences pour l’emploi ou de la contribution de ces firmes aux finances publiques ne sont pas légion. Autant de raisons d’être pour Mirador, le projet d’observatoire critique des multinationales. Un bref historique des FMN, la genèse du projet et son mode d’emploi : tout cela se retrouve dans le Gresea échos n°83.

Pour commander ce numéro cliquez ici.

 UE : "Le détachement : une harmonisation "sociale" par le marché"

La Commission européenne dénombre 1,74 million de travailleurs détachés en Europe. Ils sont originaires d’un État membre et vont travailler durant une période limitée sur le territoire d’un autre État de l’Union européenne (UE). La Confédération Européenne des Syndicats (CES) dénonce une législation européenne qui encourage le dumping social. Parallèlement, en marge de la loi, la fraude sociale aux travailleurs détachés explose. Faux indépendants, sociétés écrans, doubles contrats… Et si le dumping social était la voie choisie par l’Europe pour harmoniser par le marché les législations sur le travail en Europe ?

 Angle Sud : "Argentine-Fonds vautours : 1-0"

L’Argentine a marqué une victoire juridique qui concerne sa dette extérieure. Le 31 août dernier, une cour d’appel étatsunienne a tranché en faveur de ce pays d’Amérique du Sud. Le verdict dit que les biens de la banque centrale argentine à l’étranger ne peuvent pas être saisis. La cour donne tort à deux fonds vautours américains. Ces fonds sont EM Ltd et NML Capital Ltd. Lire la suite.

 Grand angle : "Distribution : Concentration dans les centrales d’achats européennes"

Le secteur de la grande distribution est très concentré, et ce dans la majorité des pays européens. Depuis un an, une vague de regroupement a lieu au niveau des centrales d’achats des distributeurs, qui regroupent les commandes des enseignes pour les répartir dans les lieux de vente. La dernière opération en date a vu se former le plus grand groupement européen de distribution, Alidis. Voyons comment le paysage de la distribution européen est en train de se restructurer et les conséquences que pourraient engendrer ce phénomène.

 Observatoire des entreprises

Unilever. Du dossier exemplaire des travailleurs marseillais d’Unilever, il a déjà été question sur cet observatoire. Pour mémoire : des ouvriers qui refusent de courber l’échine lorsque le big boss, la multinationale Unilever décide de fermer le site marseillais – l’usine Fralib – pour délocaliser la production en Pologne (l’Europe low-cost). La suite ?

L’État russe condamné à payer la somme record de 50 milliards de dollars (environ 46 milliards d’euros) à cinq oligarques expatriés s’estimant spoliés par la quasi nationalisationdu groupe Yukos (2007), intégré dans Gazprom et Rosneft.

Donc, nous apprend le Canard enchaîné (5 août 2015), Apple est en train de mettre en place son propre "organe de presse". Sur iPad et iPhone, quoi d’autres ? En reproduisant (vol légalisé) des articles publiés par le New York Times, l’Economist, Time, Vanity Fair, Wired, etc., avec lesquels l’oligopole mégalomane a passé des accords à cet effet.

Sanofi et la division sciences de la vie de Google ont noué une collaboration stratégique pour travailler sur les manières de collecter, analyser et comprendre les diverses sources d’information impactant le diabète. http://gresea.be/spip.php?article1409

Le quotidien financier L’Écho en faisait sa Une voici peu : Engie, ex-groupe GDF-Suez, envisage de larguer l’ex-fleuron énergétique belge Electrabel. Suez l’avait acquis, pour mémoire, par un forcing – "dans l’indifférence quasi générale" rappelle le journal – au début des années 2000. http://gresea.be/spip.php?article1411

L’étude publiée par le Corporate Europe Observatory (CEO) ce mercredi 2 septembre dévoile une influence excessive du secteur pharmaceutique auprès des décideurs de la Commission européenne et de l’Agence européenne du médicament au détriment de la santé publique.

Le jeudi 3 septembre, entre 200 et 300 travailleurs de GSK ont démarré une action de grève. L’action en front commun des syndicats vise à dénoncer le non-respect d’une convention collective du travail.

Un récent mémoire juvénile visant l’obtention du grade de master en "gestion de l’entreprise" affuble Carrefour d’une "mission", laquelle serait : "offrir des produits alimentaires à ses clients". Il aurait peut-être fallu plutôt écrire : les plumer.

Les relations entre Walmart et ses fournisseurs n’ont pas toujours été au beau fixe, et risquent encore de se dégrader. Le premier distributeur au monde, dans le but de faire croître ses marges, vient en effet de demander à ses fournisseurs de réaliser de nouveaux efforts.

L’escroquerie organisée à grande échelle par Volkswagen (qu’on rebaptisera volontiers Betrugswagen, en français Fraudewagen) n’en finit pas d’élargir les cercles du scandale. http://gresea.be/spip.php?article1424

 En débat sur Newsflash

Il y a diversité et diversité. Celle qui frappe l’œil et celle qu’on ne voit pas. L’expatrié allogène en complet-veston badgé Commission européenne, par exemple, on ne rate pas. Le fourmillement de grands groupes économiques, c’est moins évident. Or elles sont 780 les filiales de multinationales qui ont pignon sur rue dans la région Bruxelles-Capitale

"Puisqu’il est là, ce qui importe désormais est d’arriver à le maîtriser." Cueilli au vol, le jugement est d’Olga Zrihren, sénatrice PS, lors du colloque organisé à son invitation ce vendredi 18 septembre 2015 sur la question de l’apprentissage du lire et de l’écrire. Le numérique et l’alphabétisation, tout un débat.

 Le Gresea et l’actu, en bref

Histoire de serrer un peu plus l’actualité, le Gresea publie également, sur son site, des brèves sur divers faits marquants dont le temps ne nous est pas (encore) donné d’approfondir. Cette fois, Volkswagen, fraude industrielle à la chaîne, c’est le cas de le dire. C’est sur notre page d’accueil : www.gresea.be.

 Agenda

Le Gresea interviendra lors Forum Living wage now : "Un salaire vital pour tous ; les travailleurs de l’habillement". Il y tiendra un atelier sur les coopératives de travailleurs le 14 octobre à 14h.

Info et inscription : http://gresea.be/spip.php?article1422

Le 14 octobre en soirée, le Gresea organisera une projection-débat : "La Sécu c’est vous ! Une autre perspective de la sécurité sociale". Projection du film : "L’esprit de 45", suivie d’une conférence débat avec Bernard Friot.

Info et inscription : http://gresea.be/spip.php?article1421

Dans le cadre de la quinzaine de la solidarité internationale de la ville de Bruxelles, le Gresea organise le 15 octobre à 20h un ciné-débat au Nova sur le thème "Des travailleurs font revivre eux-mêmes leur entreprise en Argentine : un modèle alternatif ? "Projection du film "Les Femmes de la Bruman"

Info et inscription : http://gresea.be/spip.php?article1414

Réalisation : Lucille Vanhasselt